• Shana

ALEX NORTH - "L’HOMME AUX MURMURES"

Dernière mise à jour : 21 janv.


"La première enquête lui est aussi suffisamment familière pour savoir que Pete n’a pas commis d’erreur. Il a travaillé aussi bien qu’un autre, poussant même très loin son obstination à ne pas lâcher Jane Carter. Pete a suivi son instinct, il s’est focalisé sur Frank Carter jusqu’au bout. Il n’a pas réussi à sauver Tony Smith, mais est-ce possible de sauver tout le monde dans ce métier ? Il y a toujours des erreurs de parcours découvertes trop tard." pp.265-266

Ma découverte de l’auteur


Alex North est en réalité le nom de plume de Steve Mosby, auteur anglais de thrillers depuis le début des années deux-mille. Celui-ci a publié deux fois sous ce pseudonyme : "L'homme aux murmures" et 'L'ami des ombres", avec pour personnage principal l'inspectrice Amanda Beck.

Je remercie avant tout ma marraine pour ce super cadeau de Noël, mais aussi l'employé de la librairie Filigranes à Bruxelles pour son aide avec mes recherches compliquées.


Mon résumé


Il y a vingt ans, Frank Carter a enlevé et tué cinq petits garçons de Featherbank. Depuis son arrestation, il purge sa peine en prison. Sauf qu'aujourd'hui, Neil Spencer, six ans, disparaît pendant deux longs mois avant la découverte de son cadavre dans un terrain vague... et que ce meurtre possède des points communs avec ceux de Carter.

De son côté, Tom Kennedy emménage à Featherbank avec son fils, Jake, pour prendre un nouveau départ suite au décès inopiné de son épouse. D'abord enchanté, le petit garçon se renferme de plus en plus face aux murmures étranges qu'il entend par sa fenêtre. Après une effraction et l'exhumation d'un cadavre d'enfant dans son garage, la vie de la famille Kennedy tourne au cauchemar.

L'inspectrice Amanda Beck et Pete Willis, bien plus proche des victimes qu'il n'y paraît, tentent de traquer l'imitateur (et disciple ?) du célèbre Frank Carter.

ATTENTION SPOILER : les pères parviendront-ils à trouver un terrain d'entente avec leurs fils avant qu'il ne soit trop tard ? Et s'il l'était déjà ?


Les points positifs


Le roman débute par une lettre d'un père à son fils. Tom Kennedy, écrivain fictif et personnage central de l'histoire, écrira en fait cette missive à la toute fin du livre, une fois les événements passés.

Pour moi, ce procédé est très ingénieux car il donne l'impression au lecteur que Tom est également l'auteur du livre qu'il tient dans ses mains. Le fait qu'il soit le seul personnage dont le récit se déroule à la première personne renforce encore cette opinion.

Ensuite, le texte se divise en six parties extrêmement représentatives des évolutions de l'histoire principale. Au départ, les chapitres affichent certaines indications temporelles. Composés d'environ six pages, ils sont numérotés en continu.

Finalement, l'alternance des différents récits et leur mise en commun vers le milieu du roman le rendent à la fois vivant et vibrant. J'ai également beaucoup apprécié la thématique centrale mais sous-jacente de la relation père-fils.


Les points négatifs


Au départ, j'ai été déroutée par les (trop ?) nombreuses références à Frank Carter. Aurais-je manqué le premier tome ? Vérification... mais non, il s'agit bien du premier thriller d'Alex North. Bien que désagréable, cette sensation s'estompe rapidement, comme celle des longueurs initiales.

En revanche, j'ai trouvé quelques coquilles.

La durée de ma lecture


Deux jours.


Ma note


Un bon roman que j'attendais de lire avec impatience : 4/5.


Informations de publication


2021, Points, Points Policier, 384 pages, ISBN 978-2-7578-8923-7.

150 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout