• Shana

JEAN-LOUIS ROUJEAN - "LE MORPHO BLEU"

Dernière mise à jour : 31 août


"À quelques miles de là, un peu plus au nord se dressait le Warquarium, un autre grand bassin, avec des dauphins également, d’un autre genre, plutôt militaires que civils. Un endroit interdit d’accès. Trop risqué. Des dauphins y étaient dressés, comme au Miami Seaquarium, mais de façon différente. Au lieu de déplacer des ballons, on leur apprenait à déplacer des torpilles, entre autres choses." p.274 (e-book)


Ma découverte de l'auteur


Quelques jours après mon inscription sur la plateforme d'échange Simplement Pro, j'ai été approchée par Jean-Louis Roujean au sujet de son premier roman : "Le morpho bleu". En dépit de mon planning très chargé, j'ai été charmée par son résumé et sa superbe couverture. J'ai donc accepté cette collaboration avec plaisir et remercie aujourd'hui l'auteur français pour l'envoi de son livre et sa confiance.


Mon résumé


En ce mois de mars 2031, six corps congelés sont découverts sur des bancs, dans des villes situées le long de la mythique route 66. Azor Streyes, inspecteur de police rattaché au FBI de Springfield, place l'enquête sous sa responsabilité et remarque bien vite des éléments troublants : deux des corps ont été signalés par la même personne, dans deux États différents et surtout bien distants, alors que les visages des victimes semblent identiques et troublent le système de reconnaissance faciale de la police. Michelle Coltrane serait-elle morte plusieurs fois ?

ATTENTION SPOILER : après avoir résolu ces problèmes avec flegme, Azor réalise que cette nouvelle mission risque de le confronter à un jeu de dupes hors norme dans lequel il plonge tête la première. Et gare aux éclaboussures.


Les points positifs


Ce thriller de près de quatre-cent-cinquante pages se sépare en quarante-sept chapitres d'environ dix pages entourés d'un prologue et d'un épilogue de deux pages chacun. Ces chapitres ne sont pas numérotés mais titrés d'après le lieu des événements ou d'après leur action principale. Cette méthode procure au lecteur un fil conducteur bienvenu lorsque l'enquête se complexifie. J'ai d'ailleurs beaucoup apprécié les voyages fréquents d'Azor à travers les États-Unis qui m'ont permis de découvrir des États aux caractéristiques parfois totalement opposées.

J'ai également trouvé très intéressant d'utiliser l'italique pour décrire les situations non vécues par le narrateur ou pour représenter des événements passés.


Les points négatifs


Malheureusement, ce livre présente pour moi beaucoup de failles. J'ai déjà eu beaucoup de mal à accrocher au style de narration dans les premiers chapitres. Les phrases m'ont semblé hachées, incomplètes voire maladroites ; j'ai parfois dû relire certains passages pour en saisir correctement le sens.

De plus, j'ai vite été embrouillée par la multiplication de thèmes aussi variés qu'éloignés les uns des autres : le jazz, la climatologie, le dressage militaire d'animaux, la peinture, les expérimentations sur les phototypes humains, la politique, la cryogénisation, l'enquête criminelle... En conséquence, je ne suis pas sûre d'avoir réellement compris le mobile des meurtres ni démasqué leurs exécutants.

En outre, j'ai trouvé la fin trop abrupte pour une histoire si complexe. Beaucoup de questions demeurent en effet sans réponse. Quel est le sixième code ? Pourquoi ne pas avoir mis les suspects en garde à vue comme annoncé ? Qu'en est-il de Juliana et de sa relation avec Azor ? Qui a couvert le meurtre de Greg ? Etc.

Finalement, j'ai noté quelques incohérences dans le comportement des personnages pour lesquels je n'ai pas ressenti grand-chose (notamment les jumelles qui s'ouvrent bien trop facilement à la police ou Azor qui n'est pas affecté par la disparition de son collègue). L'implication de tout l'entourage du policier dans "la Toile" m'a également fait tiquer : c'est trop gros pour être crédible.


La durée de ma lecture


Cinq jours.


Ma note


Un récit auquel je n'ai pas accroché : 2.5/5.


Informations de publication


2020, Librinova, Lib.Littérature, 441 pages (e-book), ISBN 979-1-026249-64-1.

109 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout