top of page
  • Photo du rédacteurShana

JOHN VEHER - "L'OMBRE DES DISPARUS"


"Mathieu lui, n'était pas rompu à ce genre d'exercice et la sueur froide qui glissait dans son dos témoignait de son malaise. Il essayait de se raisonner. Après tout, ils ne faisaient rien de vraiment grave. Enfin, il voulait s'en persuader. Ce qui l'inquiétait surtout, c'était cette pensée idiote, celle qu'ils s'étaient peut-être infiltrés chez un serial-killer..." p.137 (e-book)


Ma découverte de l'auteur


Au début de l'année 2022, j'ai découvert l'auteur français John Veher sur la plateforme d'échange Simplement Pro. Très intriguée par ses résumés, j'ai d'abord chroniqué son premier roman, intitulé "Axis", au mois de mars avant de lire et commenter "Entre voisins" au mois d'août. À la suite de ces deux collaborations fructueuses, tant au niveau humain que littéraire, j'ai proposé à l'auteur de renouveler l'expérience à l'occasion de la sortie de son troisième livre : "L'ombre des disparus".

Encore merci à lui pour l'envoi de ce service presse et pour sa grande sympathie.


Mon résumé


Canada, juin 2008 : quatre personnes se volatilisent sans laisser de traces. Quatorze ans plus tard, leur plus proche parent reçoit un colis contenant un vêtement lié à cette disparition et une promesse d'informations. Marie, la quarantaine, est à la recherche de son fils de onze ans. René, proche des quatre-vingt ans, aimerait revoir sa sœur jumelle une dernière fois. Sarah, adolescente niçoise, souhaite apprendre à connaître un père absent depuis trop longtemps. Mathieu, quant à lui, espère découvrir les raisons du départ de sa femme. Quatre personnalités hétéroclites pourtant liées, d'une manière ou d'une autre, par des événements qui les dépassent. La question : lesquels ?

ATTENTION SPOILER : un jeu de piste s'engage rapidement pour les proches des disparus. D'indice en indice, ils reconstituent le déroulement de ce jour fatidique et se rapprochent de la vérité. Cependant, plusieurs mensonges se glissent aussi dans les témoignages... Saurez-vous démasquer le(s) coupable(s) ?


Les points positifs


Contrairement aux deux romans précédents de l'auteur, l'action démarre rapidement et plonge le lecteur dans l'histoire grâce à ses quarante-six chapitres courts et incisifs. Bien que les quatre premiers dévoilent le nom du personnage concerné, les autres se trouvent simplement numérotés et contiennent en moyenne onze pages.

En outre, j'ai beaucoup aimé la construction du récit axée sur la relation entre les quatre protagonistes principaux. Au départ, Marie, René, Sarah et Mathieu ne se connaissent pas et ne présentent aucun point commun : métier, âge, localisation géographique... Pourtant, animés par un espoir insensé, ils semblent prêts à tout pour découvrir la vérité et abandonnent sans état d'âme le cours de leur vie. Malgré un début de collaboration assez épineux, une cohésion de groupe se forme en un instant autour de leur détermination commune. J'ai adoré cette complicité intergénérationelle leur permettant d'affronter toutes les désillusions imaginées par l'auteur.

De fait, la recherche des disparus s'engage d'abord comme un jeu de piste grandeur nature ; un inconnu sème des indices et laisse le quatuor avancer à son rythme. Néanmoins, nos quatre attachants personnages déterrent de nombreuses pistes à la fois et leur enquête s'emballe progressivement. Insidieusement, cette investigation de la dernière chance les pousse dans leurs retranchements (la vérité sur les disparus n'est pas toujours bonne à entendre) et les oblige à dépasser des limites physiques aussi bien que morales (plus rien ne compte à part de possibles retrouvailles). J'ai trouvé la mise en place de l'intrigue très intéressante et le texte particulièrement bien rédigé.

Finalement, j'ai apprécié voyager au Canada à travers les diverses descriptions de l'auteur ainsi que le côté très psychologique et complexe du roman. Les multiples révélations s'enchaînent à grande vitesse mais parviennent tout de même à balader le lecteur jusqu'aux toutes dernières lignes !


Les points négatifs


Après réflexion, j'ai été un peu déçue par les explications données par le traître ; je m'attendais à des aveux bien différents et plus cohérents avec le reste de l'intrigue.


La durée de ma lecture


Deux jours.

Ma note


Un véritable cliffhanger intense et addictif : 4.5/5.


Informations de publication


2022. Auto-édition, -, 393 pages (e-book), ISBN 978-2982038714.

20 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page